backhome chantiers nomades
illustration chantier nomade machine

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter

Entrez votre e-mail:
Confirmez cette adresse :

Accueil - Chantiers 2017 - Dialogue avec les auteurs contemporains d’Europe
Théâtre
Inscription

Dialogue avec les auteurs contemporains d’Europe

22 mars au 1er avril 2017 - 2 semaines

Pavillon Mazar / Toulouse / Région Occitanie

Chantier ouvert à 15 artistes interprètes professionnels

Dialogue avec les auteurs contemporains d'Europe

Anne Monfort
Metteure en scène
Après des études littéraires (ENS, doctorat), elle met en scène Falk Richter dont elle est également la traductrice. De 2007 à 2011, elle est artiste associée au Granit-Scène nationale de Belfort et crée des formes qui interrogent l’articulation entre l’intime et du politique. Elle crée ainsi Laure, d’après Colette Peignot (Granit, Paris Villette) Next Door, Si c’était à refaire, puis Notre politique de l’amour et Les fantômes ne pleurent pas. Elle travaille aussi sur des commandes d’écriture et crée en 2012 Quelqu’un dehors moi nulle part de Sonia Willi, puis retrouve Falk Richter en 2014 pour la création et la conception de Et si je te le disais, cela ne changerait rien. En 2015-2016, elle conçoit et met en scène No(s) révolution(s) écrit par Mickael de Oliveira et Ulrike Syha. Elle prépare actuellement la création du Camp des malheureux et La Londonienne, diptyque de Thibault Fayner et conçoit un spectacle autour de la désobéissance civile dans un univers inspiré des films de Jacques Rivette.

Dialogue avec les auteurs contemporains d'Europe

Solange Oswald
Metteure en scène
Après une carrière d’actrice dans les CDN de Tours, St Etienne, Caen, Strasbourg (TNS), elle rejoint l’équipe artistique du CDN de Dijon où elle crée des ateliers de formation et de recherches et ose ses premières mises en scène.
En 1996, elle fonde avec le plasticien Joël Fesel, le Groupe Merci, troupe indépendante dont la vocation est de produire des spectacles immersifs, inspirés de textes d’auteurs vivants. Leurs spectacles hybrides appelés "objets nocturnes" obligent à une proximité troublante avec les acteurs.
Ils en ont créé 26 à ce jour, plusieurs fois présentés au festival d’Avignon, sur de nombreuses scènes françaises, en Belgique et Allemagne, et notamment La mastication des morts de Patrick Kermann et Trust de Falk Richter, en tournée en 2017.

Dialogue avec les auteurs contemporains d’Europe
Les différentes tendances de l’écriture théâtrale d’aujourd’hui, leurs filiations et les ruptures de style / Des outils pour les mettre en jeu


Sur les tables des librairies s’étalent une telle multiplicité d’œuvres, qu’on se trouve découragé par une telle immensité...
Certaines sont de facture relativement classique, écrites en dialogues et situations, on y reconnaît des personnages et « une histoire ». D’autres sont « déconstruites » ou ne proposent que des fragments énigmatiques…

Dans un premier temps, nous allons essayer de nous repérer dans cette multiplicité… De trouver ce qui caractérise la forme d’une écriture, en se référant d’abord à la tradition par genre et en cherchant les héritiers des tragédies (antique, élisabéthaine, romantique, expressionniste, symboliste…) des comédies de mœurs, du mélodrame, ou de formes plus récentes comme le drame psychologique (à la Tenessee Williams), le naturalisme, le dadaïsme, la comédie métaphysique.

Nous aborderons aussi ce qui a fait rupture avec la tradition : le théâtre en fragments, la performance (dont nous essaierons de trouver les sources), le théâtre qui bouffonne la langue, les pièces qui flirtent avec le cinéma, le théâtre dit post dramatique où les arts visuels et les arts de la danse se mélangent au théâtre de texte, les écritures de plateau aussi, qui élaborent texte et image au fur et à mesure des répétitions mais qui font cependant l’objet d’édition…

Nous constituerons au fil du chantier, notre propre classement bibliographique et subjectif, pour ne pas être perdus dans la forêt des œuvres et pour que chaque participant découvre les formes d’écrits qui l’ attire….(nous aimons à faire un théâtre du désir !)

Dans un deuxième temps nous mettrons à l’épreuve du plateau une vingtaine de scènes « emblématiques » et extraites d’œuvres caractéristiques d’aujourd’hui pour en déterminer l’univers, et surtout la forme du jeu à mettre au service de ces scènes. Nous inventerons ensemble une boîte à outils d’acteur, faite d’outils classiques, atypiques, parfois contradictoires, non pas pour « figer » une manière de jouer le répertoire d’aujourd’hui, mais au contraire pour ouvrir des horizons et nous inventer nos propres formes.

Anne Monfort et Solange Oswald

PDF - 2.7 Mo
Programme détaillé du chantier





En partenariat Pavillon Mazar, dans le cadre des Chantiers Mazar

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour mercredi 8 novembre 2017