backhome chantiers nomades

Contact

Chantiers Nomades
4, avenue Charles de Gaulle
38800 Le Pont de Claix
Tél : 04 76 25 21 95
com chantiersnomades.com

Newsletter


Accueil - Chantiers 2019 - L’image vivante (chantier-rencontre gratuit)
Théâtre
Inscription

L’image vivante (chantier-rencontre gratuit)

18 au 22 février 2019 - 5 jours

Grenoble / Région Auvergne - Rhône-Alpes

Chantier ouvert à 8 artistes interprètes professionnel-les

L'image vivante (chantier-rencontre gratuit)
© D.R.

Isis Fahmy
Metteure en scène
Diplômée de Sciences Po Aix, après une licence en esthétique à Panthéon-Sorbonne, Isis Fahmy obtient le diplôme Master mise en scène de La Manufacture- Haute école des arts de la scène à Lausanne. Depuis 2011, elle a collaboré comme assistante à la mise en scène auprès de Pierre Guillois, Thomas Condemine, Gian Manuel Rau, Fabrice Gorgerat et Maya Bösch. En janvier 2016, elle met en scène Louise Augustine de Nadège Réveillon dans le cadre du « Sloop 2- GRRRRLS Monologues » au POCHE /GVE.
Parallèlement, elle fonde la compagnie IF en Suisse Romande pour développer ses propres projets. Kairo[s] (2014-2018) est une recherche sonore au Caire et prend la forme de diverses installations conçues avec Benoît Renaudin qui se sont réinventées in situ au Caire, à Lausanne, à Montréal etc.
Lauréate de la bourse de compagnonnage théâtral 2017/2019 de la Ville de Lausanne et de l’Etat de Vaud, elle a assisté Guillaume Béguin pour la création de Métamorphoses, titre à jamais provisoire au Théâtre de Vidy à l’automne 2018 et Stéphane Braunschweig pour Macbeth à l’automne 2017 à l’Odéon - Théâtre de l’Europe.
Le nouveau cycle Contrevent[s] (2016-2019) inspiré du roman La Horde du Contrevent d’Alain Damasio, a débuté avec la performance sonore HORDE, présentée le 9 juillet 2017 pendant 10 heures dans la Cathédrale de Lausanne, puis en décembre 2018 au Lieu Unique. Ce projet se développera jusqu’en 2019 avec l’adaptation pluridisciplinaire Contrevent[s].
+ d’infos sur www.isisfahmy.com

L'image vivante (chantier-rencontre gratuit)
© D.R.

Lionel Palun
Electro-vidéaste
L’électro-vidéaste Lionel Palun a un parcours universitaire de docteur-ingénieur en physique. Après une rencontre avec la danse contemporaine, il bifurque vers une recherche singulière autour du rapport entre l’image et la scène, visant à faire de ce média un acteur à part entière du spectacle, au même titre que la danse, le texte, le son ou la lumière.
Professionnel dans le spectacle vivant depuis 2001, il développe sa propre lutherie numérique et travaille l’image au plateau sous toutes ses formes, depuis la performance improvisée jusqu’aux pièces de danse et de théâtre.
Il est aussi l’auteur de plusieurs installations vidéo interactives et conduit régulièrement des ateliers autour des rapports possibles entre image, son et corps.
Depuis septembre 2017, Lionel Palun est artiste associé à l’Hexagone Scène Nationale Arts-Sciences de Meylan dans le cadre d’une résidence de 3 ans financée par le Conseil Départemental de l’Isère.
+ d’infos sur http://www.lionelpalun.com

L’image vivante

La pratique de Lionel Palun interroge la fabrique de l’image au plateau, travaillée dans l’espace-temps du théâtre. Avec la metteure en scène Isis Fahmy, ils proposent d’explorer les différents modes de jeu au plateau à partir du corps de l’acteur, de sa capacité à porter un texte et de son interaction avec la lutherie vidéo de Lionel Palun. Nous aborderons les questions d’espaces, de dialogue entre l’espace réel du plateau et l’espace imaginaire projeté. Ce questionnement prend comme point de départ un corpus de textes qui traite du lien entre le code et le vivant allant des sciences humaines aux romans de science-fiction.
Comment le texte porté par un acteur fait image ?
Comment le corps de l’acteur travaillé dans l’image fait sens ?
Comment les présences de l’acteur et de l’image s’enrichissent l’une l’autre pour créer un troisième champ d’expérimentations : un laboratoire sensible de l’image vivante ?

Il s’agira pendant cette semaine de se saisir de différents outils comme le double, la boucle et le feedback en travaillant au plateau avec les caméras, les micros, les lumières comme autant de partenaires de jeu supplémentaires. De ces multiples interactions, l’acteur doit alors inventer son propre parcours cherchant à modifier la vision du spectateur. En imaginant ensemble des dispositifs, nous vous proposons de tester différentes modalités de présences des corps, des textes et des images, circulant de l’écran à la parole, de l’ombre à la lumière.

Lionel Palun et Isis Fahmy

En partenariat avec l’https://www.theatre-hexagone.eu/Hexagone - Scène Nationale Arts Sciences - Meylan

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour lundi 16 septembre 2019