backhome chantiers nomades
Accueil - Chantiers 2020 - Le cosmos polonais
Théâtre
Inscription

Le cosmos polonais

26 octobre - 6 novembre - 2 semaines / 11 jours / 77 h

Théâtre du Peuple - Maurice Pottecher - Bussang

Chantier ouvert à 15 comédien.nes professionnel.les

Le cosmos polonais
© Lin Xi

Jerzy Klesyk
Metteur en scène, comédien, pédagogue

Diplômé du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Varsovie, formé également au Théâtre Laboratoire de Jerzy Grotowski, il a tourné dans les films du réalisateur Andrzej Wajda tout en étant acteur au Théâtre Wspolczesny de Varsovie. En 1992, une bourse de la Japan Foundation Artist Fellowship Program Etudes lui a permis de s’initier aux arts traditionnels du Japon.
Il a signé des mises en scène dans les théâtres nationaux polonais, tels que le Théâtre Polski de Varsovie et le Théâtre Slowacki de Cracovie où il a notamment dirigé Andrzej Seweryn.
En France, il fut l’un des premiers à monter les pièces de Howard Barker. Il a également réalisé à la Réunion de nombreuses mises en scène (Shakespeare, Strindberg, Tchekhov...).
Il a travaillé à l’Ecole du Passage de Niels Arestrup (1991-1997), à l’Ensatt (1998- 2005) et ponctuellement avec Andrzej Seweryn au Conservatoire national supérieur d’art dramatique à Paris (2004-2005).
Il a dirigé plusieurs stages en France et à l’étranger.
Il collabore depuis 2005 avec la chorégraphe Maguy Marin, en tant que formateur de théâtre des danseurs de sa compagnie.
Il a également tenu pendant cinq ans la classe théâtre en son au Centre Chorégraphique National où il a travaillé sur le thème « être auteur de son propre geste ».

Le cosmos polonais

Ré-interroger ce qui me semble être la tâche et la compétence première du comédien : le pouvoir de générer l’action sur scène. Comment créer l’action existante sur le plateau ? Par quoi la parole devient-elle action ? Comment composer une action dramatique ?

En Pologne, le théâtre est pensé comme un lieu de rencontre et de confrontation, plutôt que comme un lieu de production et de consommation de l’art. Affirmant son caractère rituel, politique et spirituel, ce théâtre, nourri du romantisme prométhéen qui imprègne l’esprit polonais de l’époque, est avant tout lutte, désir de ré-enchanter un monde qui a perdu ses repères, ses dynamismes.

Cette tradition polonaise à laquelle j’appartiens, qui m’a formée et que je revendique, accorde à l’acteur une place centrale : il est le cœur même de l’action théâtrale, rien ne peut exister sur le plateau qui ne soit en relation étroite avec lui, avec les nécessités de son jeu.

De ce fait, le théâtre polonais a toujours accordé une très grande place aux recherches sur l’art de l’acteur et sur ses techniques de création. Ces recherches tentent d’apprivoiser un mystère, celui du jeu vivant – en cerner les lois, en maîtriser l’authenticité dans son émergence comme dans sa répétition.

Avec ce chantier nous interrogerons la grande tradition dramatique et théâtrale polonaise afin d’y trouver des inspirations et des ressources pour servir le jeu, stimuler l’imagination, développer l’authenticité émotionnelle, l’inscrire dans le corps.

Un cosmos est un univers vivant, doté de ses lois propres comme de son propre hasard, de ses paradoxes singuliers. Se détacher provisoirement de son propre cosmos en allant visiter le cosmos de “l’autre” est une nécessité pour qui espère se comprendre soi-même et évoluer. Pour un comédien, traverser un cosmos autre en tant que tel, c’est revisiter les couches profondes et inconscientes de son propre art.

Jerzy Klesyk

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour vendredi 13 décembre 2019