backhome chantiers nomades
Accueil - Chantiers 2021 - Convergence Plateau - Les auteur.rice.s sur les plateaux
Théâtre, mise en scène
Inscription

Convergence Plateau - Les auteur.rice.s sur les plateaux

22 février au 6 mars 2021 - 12 jours / 84 h

Le CENTQUATRE - PARIS - Région Ile-de-France

Chantier ouvert à 20 artistes interprètes, metteur.euse.s en scène, scénographes professionnel.les

Convergence Plateau - Les auteur.rice.s sur les plateaux
© Laure Chichmanov

Metteur.euse.s en scène :
Delphine Hecquet
Comédienne formée au CNSAD, Delphine Hecquet est également autrice et metteure en scène. Elle a joué entre autres sous la direction de Jacques Osinski, Joris Lacoste et Julie Duclos. En 2014, elle fonde la Compagnie Magique Circonstancielle. Après Balakat, sélectionné pour le festival Impatience 2015, elle a écrit et mis en scène Les Évaporés.

Tommy Milliot
© Alain Fonteray

Tommy Milliot
Il fonde la compagnie Man Haast en 2014 avec pour projet l’exploration des dramaturgies contemporaines. Il met en scène Lotissement de Frédéric Vossier qui rejoint la 70e édition du Festival d’Avignon après avoir remporté le prix Impatience. Winterreise de l’auteur norvégien Fredrik Brattberg est créé au Festival Actoral en 2017, puis au Next Arts Festival. Pour la 73e édition du Festival d’Avignon, il met en scène La Brèche de l’auteure américaine Naomi Wallace. En 2020, il présente Massacres, de la Catalane Lluïsa Cunillé au studio de la Comédie Française. En 2021, il mettra en scène Médée de Sénèque à la Criée-Théâtre National de Marseille.

Auteur.trice.s :

Liliane Gougeon Moisan
© Maxime Côté

Liliane Gougeon Moisan pour L’art de vivre.
Liliane Gougeon Moisan est née et a grandi à Montréal. Elle obtient un baccalauréat ès Arts de l’UQÀM à la suite de ses études en création littéraire et en linguistique. En 2018, elle reçoit son diplôme du programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada. Durant son parcours scolaire, ses pièces sont mises en scène par Jocelyn Pelletier, Véronique Côté et Michel-Maxime Legault. Sa pièce L’art de vivre lui vaut le Prix Gratien-Gélinas 2019. Le texte est présenté dans une mise en lecture de Marie-Ève Milot dans le cadre de Divans-lits, série de lectures organisées par le CEAD. Liliane s’intéresse également à l’écriture télévisuelle, à la traduction, au conseil dramaturgique et à la mise en scène.

Fiston Mwanza Mujila
© Jurgen Fuchs/Editions Métailié

Fiston Mwanza Mujila pour Te voir dressé sur tes deux pattes ne fait que mettre de l’huile sur le feu.
Né en République démocratique du Congo en 1981, Fiston Mwanza Mujila vit à Graz, en Autriche. Il est titulaire d’une licence en Lettres et Sciences humaines à l’Université de Lubumbashi. Il a écrit des recueils de poèmes, des nouvelles et des pièces de théâtre. Il a reçu de nombreux prix dont la médaille d’or de littérature aux VIe Jeux de la Francophonie à Beyrouth.

Convergence Plateau - Les auteur.rice.s sur les plateaux
© D.R.

Coordination :
Hakim Bah
Né à Mamou (Guinée),il est diplômé du Master mise en scène et dramaturgie de l’Université Paris-Ouest Nanterre. Ses textes sont lus, créés et joués dans différents lieux en Afrique et en Europe. Son travail reçoit de nombreux prix (Prix RFI Théâtre, Prix des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre, Prix d’écriture Théâtrale de la ville de Guérande, Prix des Inédits d’Afrique et d’Outremer, Prix du public au festival Text’Avril, prix Lucernaire…) et bourses (Institut Français, Beaumarchais, CNL, ARTCENA, région IDF, DGCA, Occitanie Livre et Lecture...). Ses pièces sont montées par Frédéric Fisbach, Jacques Allaire, Cédric Brossard, Pierre Vincent, Guy Theunissen, Souleymane Bah, Aristide Tarnagda, Imad Assaf, Rouguiatou Camara, collectif Ildi Eldi... Ses textes sont publiés chez Lansman Éditeur, Théâtre Ouvert et Passages. Il a mis en scène la pièce Outrages Ordinaires de Julie Gilbert et sa pièce La nuit porte caleçon. Il codirige la compagnie Paupières Mobiles avec Diane Chavelet et assure la direction artistique du festival Univers des Mots.

Convergence Plateau - Les auteur.rice.s sur les plateaux

Depuis 2017, j’assure la direction artistique du festival Univers des Mots qui fait se rencontrer dans la capitale guinéenne Conakry des artistes venant du monde francophone. Auteur.rice.s, metteur.euse.s en scène, interprètes et scénographes profitent de trois semaines de « chantier » au plateau pour explorer une écriture et présenter le résultat de ce travail pendant le festival. Ce projet, au fil des éditions, s’est affirmé comme une plateforme incontournable, de rencontres, d’échanges et d’expérimentations sur les écritures africaines et francophones. Convergence Plateau est le prolongement de cette expérience, dans le but d’une part de faire naître de nouveaux projets et d’autre part d’accueillir des projets issus du festival Univers des Mots pour donner au travail que nous faisons à Conakry une réelle visibilité en France.
Convergence Plateau est donc née d’une conviction, celle de permettre aux auteur.rice.s francophones qui écrivent aujourd’hui de rencontrer des metteur.euse.s en scène, des acteur.rice.s, des scénographes…. Ces auteur.rice.s qui ne sont pas assez vu.e.s, pas assez entendu.e.s parce que, pas assez présent.es sur les plateaux de théâtre en France.
Pourtant, face au foisonnement des nouveaux.velles auteur.rice.s dramatiques et à la richesse des textes liés à un renouvellement sans cesse du langage, il est urgent de faciliter le passage du texte au plateau. C’est pourquoi, Convergence Plateau, qui se traduira par un festival et un chantier nomade, veut se placer à cet endroit de l’ouverture, en proposant un temps où des artistes font connaissance et travaillent ensemble sur un même lieu durant la même période. Un laboratoire qui répond au besoin pour l’auteur.rice, au même titre que pour le.la metteur.euse en scène, l’interprète et le.la scénographe d’un espace de travail où l’écriture intègre les questions scéniques. Un laboratoire qui met les textes en prise directe avec le plateau et les confronte aux réalités du jeu et de l’espace.
Après la sélection des textes de deux auteur.trice.s francophones, Liliane Gougeon Moisan (Québec) pour L’art de vivre et Fiston Mwanza Mujila (RDC) pour Te voir dressé sur tes deux pattes ne fait que mettre l’huile au feu, par deux metteur.euse.s en scène émergent.e.s français.e.s, Delphine Hequet et Tommy Milliot, viendra le temps du chantier nomade au CENTQUATRE à Paris.
Pendant deux semaines metteur.euse.s en scène, interprètes et scénographes se retrouveront autour d’un texte en présence de l’auteur.rice. L’occasion de confronter l’écriture au plateau et de réinventer ensemble une pratique du théâtre sensible aux problématiques de notre temps. Cette phase, hors des contraintes habituelles de la production, devient un moment privilégié d’échanges et de réflexions entre les équipes. Une invitation à être ensemble. A chercher ensemble. A penser ensemble. A tâtonner ensemble. A se tromper ensemble. A presser l’écriture. A éprouver une langue. A se laisser secouer. A se laisser bousculer. Il ne s’agit pas de produire un spectacle dans un temps si court mais d’explorer une écriture et présenter les travaux sous formes de maquettes devant un public au CENTQUATRE à Paris.

Hakim Bah

Partager cet article

En partenariat avec le CENTQUATRE-Paris

© Les Chantiers Nomades 2013 - Images "machines" et charte graphique ©Studio Desperado - Site mis à jour vendredi 27 novembre 2020